GPATRAW20225317.jpg
IMG_7017_edited.jpg

GOUVERNANCE

La gouvernance de GPAT est fondée sur des mesures et des politiques qui régulent son fonctionnement et sa structure décisionnelle. Depuis sa création, nous nous sommes dotés de règles de bonne gouvernance afin de renforcer  et conserver les normes de bon fonctionnement de l’organisation. Cette gouvernance s’articule autour du Conseil d’administration, Comité exécutif et Comité des finances et vérification, composés d’administrateurs aux profils variés. 

RESPONSABILITÉ

Notre Conseil d’Administration occupe une place prépondérante dans la gouvernance du GPAT. Il veille, dans le respect de l’éthique et de la transparence, aux intérêts de l’entreprise et de ses bailleurs de fonds, tout en se souciant de toutes les parties prenantes. En effet, nous nous engageons à appliquer des pratiques de gouvernement d'entreprise qui renforcent la responsabilité, l'intégrité et la transparence et qui favorisent la valeur actionnariale à long terme.

where-success-happens-2021-08-28-19-35-19-utc.jpg

Le Conseil d’administration détermine les orientations stratégiques du GPAT, veille au bon fonctionnement des organes internes, ainsi qu’à la qualité de l’information fournie aux bailleurs de fonds et au public. Il joue en effet, un rôle important dans le développement économique du GPAT tout en supervisant et en orientant le fonctionnement et l'exécution du comité exécutif.

Composé de six membres, le comité exécutif constitue l'instance de pilotage du GPAT. Il examine et met en œuvre les décisions stratégiques et adopte les politiques et procédures qui sont en parfaite adéquation avec le plan stratégique approuvé par le conseil d’administration. Il recommande des politiques et supervise la production des éditions de GPAT et du Festival de Triomphe.  

Comité des finances et de la vérification

Le comité des finances exerce un rôle de vigie sur les affaires financières du GPAT en aidant le Comité exécutif à s’acquitter de ses obligations et responsabilités de surveillance relatives à la qualité et à l’intégrité de l’information financière, du contrôle et de la gestion des risques et des activités d’audit de l’organisation.